Rétablissement de vérités

Bon, ça suffit…
On n’est pas comme ça.
Les hommes ne sont pas comme ça!…
Enfin pas tous…
Enfin pas moaaaaa ! !

Je vais rétablir la vérité et dire aux femmes ce qu’elles ne savent peut-être pas, ce qu’elles ne veulent ni voir ni entendre ! Ce que les hommes n’osent pas leurs dire (vous pouvez relire cette phrase en m’imaginant bien droit, la tête relevée, fier, avec un ton solennel, un peu hautain même). Je vais me faire le porte-paroles des 3 ou 4  dernières générations d’hommes pour enfin dire la vérité, LES vérités!

Alors tremblez toutes les femmes ! Votre dictat est sur le déclin, nous ne nous laisserons pas faire, nous ne nous laisserons PLUS faire, c’est terminé. Hommes de tout pays, unissons-nous, prenons les armes et réclamons un orgasme à chaque rapport!! (hein? quoi? on l’a déjà? Allons bon… euh… bah… euh… là n’est pas la question ! Meeeeeerde !)

La goutte de pipi sur l’abattant des toilettes

Aaaaaaaaaaah voila un sujet qui dépasse le temps et les frontières ! Inter-générationnel, il s’abat impitoyablement sur tout homme vivant dans la même habitation qu’au moins une personne de sexe féminin. Messieurs, je vais rétablir la vérité : c’est pas nouuus !

Je vis avec 3 filles à la maison, elles laissent des gouttes de pipi sur l’abattant ! !  Véridique !! oui ! oui ! Punaise…. Vous y croyez à ça vous? Punaise j’suis deg…

[Mode thérapie ON] Chez mes parents, je me suis fait incendier pendant des années car ma mère pensait que c’était moi… alors que c’était ma sœur!!Je lui avais dit pourtant mais elle ne m’a jamais cru :-/ [Mode thérapie OFF]

Et crois-tu que ma sœur se serait remise en question? Tu penses… Que neni! Rien du tout oui! Pourtant Dieu sait que je relève systématiquement la lunette depuis que je suis en âge de le faire (oui moi non plus je ne vois pas ce que Dieu vient faire la dedans). Mais bon, vous savez ce que c’est, on a toujours le doute, on ne se rappelle plus si on l’a relevée la dernière fois ou pas. Du coup le reproche nous étonne mais bon, finalement, on ne comprend pas comment cela pourrait ne pas être nous. Tu penses… les filles ne peuvent pas faire pipi sur l’abattant ! Comment le pourraient-elles? déjà qu’elles pètents des paillettes. On nous le rabâche depuis si longtemps.

Mais moi je dis : Bah siiiiiiiiiiiiiiii ! ! Les filles font aussi pipi sur l’abattant des wc  ! ! Ah ahah ah ah c’est la plus grande dénonciation depuis l’occupation. Vous ne me croyez pas vous non plus? Je vous comprends un peu. Moi aussi j’étais comme vous, ignorant, coupable, accablé par la honte. Pendant 35 ans j’ai courbé l’échine en pensant que c’était moi (je ne voyais pas comment cela pouvait être elles). Mais depuis quelques temps je le sais et maintenant vous aussi : la goutte sur l’abattant ce sont elles  ! !

Mais.. Jérôme…? Comment cela est-il possible?

Comment? Que vous êtes naïfs. Rien de plus simple! Attention, explications scientifiques : donc, après leur petit pipi, elles se lèvent PUIS s’essuient la terre promise. Mais en se levant… kèskispasse? PlaaAAaaf ! La petite goutte qui restait suspendue tombe ! ploc. Véridique ! ! Mais ouiiii ! La dernière goutte (celle qui est pour le slip chez les garçons) est pour l’abattant chez les filles. Et tu crois qu’elle se retournerait pour voir si la petite goutte est bien tombée dans la cuvette?? Tu parles ! Keudaal! Elles se barrent ! Laissant leur goutte derrière elles tels des malpropres. Et nous, pauvres hommes que nous sommes, et bah on est rappelé à l’ordre pour aller nettoyer la fin de leur miction… triste époque que nous vivons là…

Alors soyez attentifs chers parents, conjoints et -jointes, les garçons font peut être pipi un peu à côté de temps en temps mais si vous avez des filles (mères inclues) chez vous, prêtez aussi attention à elles ;-)

Heyyy… la goutte de pipi peut aussi tomber par terre hein! ça compte aussi  ;-)

Et je ne vous parle pas du papier toilette (usagé bien sûr) qui est lancé par derrière et qui tombe à côté de la cuvette… Mais siiii, le lancement du papier dans le dos qui va trop loin? Ça ne vous dit rien ça, le tir du papier qui croise trop??

AAaaahhhh ah ah ah ah comment ça dénonce ici ! ! M’en fout ! j’suis un gueudin moi!!
(j’vais m’retrouver avec une horde de Femen sur le dos par contre , ça ne va pas trainer j’ai l’impression)

Les orgasmes masculins

Bon là on rentre dans un sujet un peu plus intime , gloups… Très peu de femmes remettent en cause le bien-être de l’homme lors de ses orgasmes. A partir de maintenant il va falloir que vous intégriez une petite grande  chose : la puissance de l’orgasme de l’homme n’est pas égale à chaque fois. « Keuuuaaaa? Kesturaconte?! N’importe quoi… Crénom… Bon diou » Bah voui, c’est comme pour vous, vos orgasmes sont plus ou moins forts, plus ou moins longs. Pour les hommes c’est exactement pareil !

« Euh oui mais vous vous avez un orgasme à chaque fois, vous êtes satisfait à chaque fois! » Et bah oui et non… Effectivement, c’est en général plus simple pour nous d’avoir un orgasme et une éjaculation. En revanche, ce n’est pas forcément l’extase à chaque fois. Il y a des fois où c’est quasiment la même sensation que de se libérer d’une bonne envie de faire pipi (et vous savez quoi? moi, maintenant, quand j’ai envie de faire pipi, je fais un peu à côté de la cuvette, je me barre en douce et j’accuse ma soeur gniark gniark gniak).  Oui il y a de vrais différences dans les orgasmes. Si votre ami ne s’en est jamais rendu compte, il ne faut peut-être pas lui dire, ça risquerait de le rendre plus exigeant dans le futur ;-) L’homme, à partir du moment où il a eu un orgasme n’est pas frustré, il peut s’endormir tranquillou, ça c’est vrai. En revanche il y a vraiment orgasme et oOORRRGAAAAAAAAAAAAAASMEEee. Et malheureusement  (ou heureusement plutôt) cela dépend en partie de vous :-)

Les générations d’hommes aujourd’hui sont différentes, le plaisir n’est plus uniquement dans leurs propres plaisir, il passe aussi par celui de leur femme et du coup pensent un peu euh… beaucoup moinsjamais euh… un peu moins à eux. Il y a même maintenant une obligation de « résultat » qui  devient de plus en plus présent devant le plaisir féminin (et évidemment tant mieux pour les femmes) mais cela conduit à ce que les hommes ne se focalisent plus sur leur plaisir perso et ont donc des orgasmes moins « satisfaisants ». D’ailleurs les femmes commencent à bien intégrer tout ça, peut être même un peu trop parfois :-/  On m’a même dit un jour :  « Je pensais que ton plaisir était de me faire plaisir« … gloups… Cette phrase m’a tuer… (oui comme Omar).

Donc ça suffit ! Nous aussi nous voulons jouir sereinement, nous aussi nous voulons des orgasmes de qualiteÿ !!

MMEEEEËËËËEYYYERRRDE !!!!!

Tiens du coup je ne vais pas tarder à écrire un truc sur les avantages indéniables d’être une femme, ça va me calmer…

Et je me demande aussi si ça ne pourrait pas être intéressant d’écrire un article pour donner quelques tuyaux pouvant transformer un « orgasme » en « ooOOOrgaaaAAAaasme »…? mmm ça serait par contre probablement un peu trop olé olé :-)

Une réflexion au sujet de « Rétablissement de vérités »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *