La politesse dans l’éducation des enfants

Hello,
Je commence à écrire plusieurs articles sur l’éducation des enfants et sur la manière dont je vois la chose. En effet, je vois tellement de personnes de mon entourage galérer avec leurs enfants, à ne pas pouvoir s’en dépêtrer que j’ai souvent envie de leur expliquer deux ou trois trucs qui feront qu’eux (et leurs enfants) pourront vivre plus sereinement. Mais ce n’est pas du tout évident de se mêler de l’éducation des proches et probablement même pas tellement souhaitable  :-/

  • Comment les parents peuvent se faire respecter de leur enfant?
  • Comment peuvent-ils leur donner l’éducation qu’ils souhaitent?
  • Comment ne pas subir la dictature de ses enfants?
  • Comment ne pas céder face aux caprices?

Comment faire tout ça? En fait c’est plutôt très simple et c’est sans autorité et sans punition.

Continuer la lecture de La politesse dans l’éducation des enfants

Les bouquins à lire absolument

Je vais faire ici une « liste » des bouquins qui, selon moi, permettent d’améliorer grandement sa vie, son quotidien et celui de votre entourage. Bon pour le moment il n’y en a que deux ;-) mais si je tombe sur d’autres qui ont fait le même effet sur moi que ces deux là, je n’hésiterai pas à vous les faire partager.

Le premier c’est celui là :
Allen Carr, trèèèèèès très gros fumeur , y donne ses conseils pour arrêter de fumer.  Très efficace, j’en parle à la fin de ce article Comment j’ai arrêter de fumer facilement

Le Deuxième c’est celui là : Continuer la lecture de Les bouquins à lire absolument

Afrique Du Sud : Breaching Shark

Image de prévisualisation YouTubeL’objectif premier de mon voyage en Afrique Du Sud c’était de photographier un Breaching Shark (cf article précédent). Donc, après avoir passé une semaine dans le parc Kruger, je prends un vol pour Cape Town afin d’aller voir tout ça de plus prêt.

Je réserve une journée à Gansbaii : le paradis des grands requins blancs…. (parait-il)… Gansbaii est en effet réputé pour être l’endroit sur terre le plus peuplé en requins blancs. Il n’y a pas de sauts de requins mais il semblerait que cela soit très impressionnant.

Après 2h30 de route en voiture de location entre Cape Town et Gansbaii, le long des impressionnants townships et après une nuit sur place, j’embarque donc sur le bateau de la compagnie Supreme Shark, mais je pense que toutes les compagnies se valent. Il y en a une petite dizaine, toutes chapotées par un agent (Chanya Du Plessis) qui ne me fera aucune fleur alors que je lui ai réservé 5 matinées à ~180€ chacune… Ne comptez donc pas sur elle pour un arrangement. Elles gèrent également les compagnies de Simon’s Town. Vous ne pourrez pas non plus compter sur les compagnies elles-même car c’est la fameuse Chanya qui gère tout ça et tout doit passer par elle. Elle est également la propriétaire de The Roundhouse Guesthouse qui est, en revanche, une guesthouse très agréable. J’y passerai une nuit. Bref, après avoir grignoté un petit déjeuner dans les locaux de Supreme Shark, nous arrivons sur la cale et nous montons sur le bateau (moi et une 20aine de personnes) vers 07h00. Un tracteur est chargé de mettre les bateaux à l’eau. Ce dernier sort alors du port entre des rochers serrés et des vagues bien formées.

Les bateaux de Gansbaii
Les bateaux de Gansbaii

Je précise que pour voir les requins bondir hors de l’eau il faut venir entre juin et aout, c’est à dire en plein hiver… c’est à dire qu’il ne fait pas chaud… c’est à dire que l’eau est à 14°C et que la mer bouge beaucoup… Pas vraiment l’endroit et le moment pour les personnes sujettes au mal de mer…. Et justement, 15min après le départ, juste après les explications d’un des membres d’équipage (plutôt sympa), une première personne vomit par dessus bord, la pauvre…. elle restera assise, se prenant des paquets de mer sur la tête, trempée et grelottante de froid,  à vomir sa bile pendant les 7h les plus longues de sa vie…

A bord, il y a tout ce qu’il faut pour manger et boire (comme sur tous les bateaux de toutes les compagnies, probablement une directive imposée par la sympathique Chanya).

Entre parenthèses, pour info, pour éviter au maximum d’être malade en mer, il faut respecter la règle des 5 « F » et donc éviter : Continuer la lecture de Afrique Du Sud : Breaching Shark

Afrique Du Sud : le parc Kruger

ADS_Kruger_logoLe projet

Depuis très longtemps, passionné par les animaux, je rêve de voir sauter les grands requins blancs hors de l’eau pour attraper les otaries (cf ma todo-list). Ce comportement s’appelle le Breaching Shark. Mes 40 ans sont arrivés et du coup je me paie ce voyage pour aller les voir évoluer à Seal Island, au sud de l’Afrique Du Sud, l’endroit le plus approprié, probablement le seul, pour observer cela. Bon et puisque c’est un peu loin, et que j’ai aussi un vieux rêve d’enfance, j’en profite pour m’organiser également un « safari » dans le Parc Kruger, au nord du pays. Je vais donc exposer ici tous les détails de ce voyage, cela pourra peut-être servir à ceux qui voudront partir voir quelques animaux et en prendre des photos.

Je fixe la date de mon voyage du 14 au 27 juin 2015 (hors période scolaire et pendant la saison du Breaching Shark). La période idéale pour observer ce comportement commence en juin et se termine en septembre.  C’est la période idéale mais cela ne veut pas dire que cela arrive. C’est la nature qui décide. Je suis donc très conscient que je vais peut-être partir là-bas et dépenser beaucoup d’argent pour ne pas voir un seul requin sauter hors de l’eau. Je le sais… mais je vais y aller quand même :-) Pour mettre toutes les chances de mon côté (pour être au plus prêt de la haute saison), je décide donc de finir le voyage par cela et le commencerai donc par le parc Kruger. A cette époque, dans le Kruger, la saison des pluies est terminée et je vais donc avoir plus de chance de voir les animaux, la végétation commençant à se faire un peu plus rare. Continuer la lecture de Afrique Du Sud : le parc Kruger

Comment choisir un bon mot de passe simple?

Mot de passeOn nous rabâche souvent qu’il faut choisir méticuleusement ses mots de passe sur internet. On nous demande de mettre des chiffres, des majuscules, des caractères spéciaux, des mots qui n’existent pas dans le dictionnaire, pas de date de naissance, ni le nom du chat, ni rien… En gros, on ne doit choisir que des mots de passe compliqués à retenir.

Pourquoi des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux?

=> En partie parce qu’il y a des attaques par force brute. Ces attaques consistent à tester tous les caractères, un par un, jusqu’à trouver le bon mot de passe. Le programme va donc tester les mots suivants : a puis b puis c puis d, …, puis z puis aa puis ab, ac,…,az puis ba, bb, bc, etc. jusqu’à zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz et ainsi trouver le bon mot de passe. On comprend donc facilement que plus la longueur du mot de passe est petite et plus il risque d’être trouvé facilement. On comprend également que rajouter des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux va obliger le programme à tester plus de possibilités et donc à allonger le temps de traitement. L’objectif est que le pirate abandonne son piratage car cela lui prendrait trop de temps. En effet, s’il lui faut 26 ans pour trouver votre mot de passe alors on peut imaginer qu’il va se désintéresser de votre cas et se focaliser sur un mot de passe plus facile à trouver…
On nous demande donc régulièrement de choisir des mots de passe compliqués à deviner (et donc compliqués à retenir) car ils contiennent des caractères qui n’ont pas vraiment d’équivalent phonétiquement : la virgule ou l’accolade sont difficilement prononçables par exemple. Pourtant nous pouvons nous rendre la vie un peu plus simple tout en la compliquant pour le pirate.
Je vais vous montrer un tableau qui va comparer le temps maximum que va mettre un programme pour trouver un mot de passe en fonction de Continuer la lecture de Comment choisir un bon mot de passe simple?